Les stars quittent Cannes pour Roland-Garros

Voilà, c’est fait: le Festival est terminé, la palme d’or a été attribuée à un réalisateur thaïlandais au nom totalement imprononçable. Comme j’ai l’esprit assez mal tourné, je viens de faire une petite visite sur lemonde.fr.
Du 22 mai (18h) au 24 mai (9h15), le site a mis en ligne 14 articles consacrés au Festival. Les internautes ont posté en tout 8 réactions à cet ensemble de « papiers ».
Dans le même temps, lemonde.fr mettait en ligne 5 articles consacrés au débat sur les retraites, l’utilisation des fonds collectés à l’occasion de la journée de solidarité de la Pentecôte et la question des déficits publics. Ces « papiers » ont suscité 194 réactions de la part des internautes.
On m’accordera que ce sondage express n’a pas grande valeur, mais je me plais à constater que les lecteurs du journal Le Monde en ligne s’intéressent prioritairement à la « vraie vie », et que la théorie qui voudrait que le statut d’un évènement s’acquière en fonction de sa place à la Une des grands médias a peut-être vécue.
Cannes aura montré cette année un cinéma éperdument amoureux de son image dans le miroir, et n’aura pas su faire oublier, ne serait-ce l’espace d’un moment, que l’Oncle Boonmee, les moines de Tibéhirine ou la princesse de Montpensier sont bien éloignés des utopies de ceux qui réclament encore « du pain et des jeux ».
On a les rêves qu’on peut…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *